Publicité:


Plus de 200 infractions à la vitesse ( l’autouroute A64 est limitée à une vitesse maximum de 130km/h) ont été constatées entre vendredi après-midi et lundi soir par les gendarmes de la sécurité routière départementale, mobilisés sur l’A64 durant le week-end du 15 août.

Un automobiliste d’origine portugaise et demeurant en Suisse a été intercepté alors qu’il circulait à 200 km à l’heure au niveau de Lacq.
Il a dû payer immédiatement une amende de 750 euros.
Il a fait l’objet d’une rétention immédiate de son permis de conduire.
C’est son épouse qui a du conduire jusqu’à son domicile.

Quelques minutes plus tard, un second automobiliste  a été contrôlé à 180 km à l’heure.
Il a dû payer également immédiatement une amende de 750 euros.
Il a fait aussi  l’objet d’une rétention immédiate de son permis de conduire, d’ailleurs il est récidiviste car il y a deux ans, il avait dû faire appel à une dépanneuse pour regagner l’Espagne.

Comme quoi cela ne sert pas de leçon.

A noter également qu’un radar mobile a été mis en place hier après-midi dans le village de Bourgarber pour contrôler la vitesse limitée ici à 50 km/h sur la D945.

D’autre part, une interdiction préfectorale de circulation a été mis en place sur les autoroutes entre 7 heures et 19 heures, les gendarmes ont interceptés sur l’A63, 15 chauffeurs routiers espagnols, qui ont du s’acquitter d’une amende de 90 euros et d’une immobilisation de leurs poids-lourds.

Source: La république des Pyrénées©, Sud-Ouest©, EDSR®

Publicité:

Contactez-nous

Vous avez une question concernant le site web pau-circulation.fr ? Ce site est indépendant de la ville de Pau et de son agglomération, nous ne pouvons pas résoudre les problèmes et les conflits les concernant. Merci de votre compréhension.

En cours d’envoi

- © 2017 pau-circulation.fr - Tous droits réservés -

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?