La voiture “Google  self-driving car” a reçu le 9 mai 2012 sa première plaque d’immatriculation délivrée par le Nevada (État de l’ouest des États-Unis d’Amérique).

Une plaque rouge d’un tout nouveau genre qui indique aux autres automobilistes que le véhicule qui les précède n’a pas de conducteur humain.

Cette première voiture sans conducteur est une Toyota Prius.

Cette plaque est d’un fond rouge, où est inscrit le symbole de l’infini (un 8 renversé), ainsi que des deux lettres “AU” (pour “automatique”).

Une plaque qui est réservée exclusivement aux véhicules pouvant rouler sans conducteur.

Un reportage de Google sur son projet initié courant 2010:

[hana-flv-player video=”/wp-content/uploads/2012/05/Self-Driving-Car-Test-Steve-Mahan-Low.flv” width=”540″ height=”400″ description=”” player=”4″ autoload=”true” autoplay=”false” loop=”false” autorewind=”true” /]

La Toyota Prius, désormais autorisée, est modifiée et équipée de caméras vidéo, de radars et d’un capteur laser lui permettant de percevoir le trafic environnant. Le système de navigation du véhicule suit en outre des cartes détaillées pour atteindre sa destination. Google assure qu’il serait plus sûr et sans doute plus agréable de voyager ainsi. Les modalités d’autorisation de circulation du véhicule ne sont pas connues.

“J’ai eu le sentiment qu’utiliser le symbole “infini” était la meilleure manière de représenter la voiture de l’avenir”, a déclaré dans un communiqué le responsable du département des véhicules motorisés du Nevada, qui espère ainsi attirer Google pour développer, tester et fabriquer ces véhicules automatiques à l’avenir.

[hana-flv-player video=”/wp-content/uploads/2012/05/Robot-car-technology-by-Google-SD.mp4″ width=”540″ height=”400″ description=”” player=”4″ autoload=”true” autoplay=”false” loop=”false” autorewind=”true” /]

Tags:

- 2019  - pau-circulation.fr © -

- Tous droits réservés - All rights reserved -

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?