jeudi 22 août 2019
Accueil / Années / 2013 / Le nouveau cauchemar des chauffards

Le nouveau cauchemar des chauffards

radars_embarquésCe nouveau mode de contrôle automatisé dit « contrôle en approche », est une nouvelle fonction des radars mobiles de nouvelle génération» (RMNG) déjà en service depuis le 4 mars mais généralisé depuis lundi 21 octobre 2013.

Rien ne distingue cet voiture des autres véhicules circulant à part les deux discrètes lucarnes des antennes radars insérées en dessous des plaques immatriculations avant et arrière et le boîtier gris de l’appareil photo posé derrière le pare-brise avant.

Assis à côté du conducteur, l’opérateur (gendarme ou policier) indique à chaque fois sur sa tablette tactile la vitesse limite afin d’étalonner le radar.

Déjà on peut se poser une question, vu que le radar contrôle la vitesse des véhicules dans les deux sens de circulation, qu’advient-il lorsque les deux voies de circulation n’ont pas la même vitesse limite autorisée?!

On espère  également qu’un budget carburant a été voté et crédité pour ces contrôles et que l’argent ne sera pas pioché dans les autres missions nécessaires aux bons fonctionnements des services de police et de gendarmerie.

Ne cherchez plus les flashs, les radars fonctionnent sans lumière visible à l’œil mais exclusivement en infrarouge.

Plus importante avec ce nouveau radar, la marge technique de l’appareil est fixée à 10 km/h à moins de 100 km/h, et à 10% à plus de 100 km/h (contre 5 km/h et 5% pour les radars classiques).

Aujourd’hui, 13 Renault Mégane et 7 Peugeot 208 seront équipées de la fonction «contrôle en approche» circuleront en mode banalisées dans 19 départements : Paris, Ain, Aisne, Côtes-d’Armor, Dordogne, Eure-et-Loir, Gard, Indre-et-Loire, Loiret, Manche, Marne, Moselle, Seine-Maritime (deux véhicules), Seine-et-Marne, Seine-Saint-Denis, Yvelines, Hauts-de-Seine, Val-d’Oise, Vendée.

On estime que les radars flasheront une moyenne de 36 infractions par jour et par radar.

D’ici à la fin d’année 2013, au moins 13 Peugeot supplémentaires seront mises en service sur nos routes.

Au final, 300 RMNG seront déployés sur les routes françaises d’ici à la fin d’année 2015.

Lundi, le parc des radars s’élèvera à un total de quelque 4.100, dont 2.200 radars fixes, 890 radars mobiles et 66 RMNG « contrôle en approche ».

radars_embarques
Cliquez sur l’image afin d’agrandir l’image infographie.

Lire à nouveau

1er radar double sens dans le 64

Le radar fixe d’Urcuit est le premier radar double sens en service sur les Pyrénées-Atlantiques …