Pages de 0001

L’autorité environnementale a rendu son avis favorable sur le projet de suppression du passage à niveau n°24, sur la RN 134 entre Oloron et Pau, le 11 décembre dernier

La future déviation a un tracé de 850 mètres de longueur et elle contournera l’ancien passage à niveau 24 d’Herrère.

Ce rapport tient compte de la préservation de l’environnement, avec quelques réserves sur le tracé de la route et le pont au-dessus de la voie.

Ce chantier ne devrait pas démarrer avant 2015, sous maîtrise d’œuvre de l’État.

Ce projet doit préserver le bassin hydrographique, comme le ruisseau du Moulias ( affluent du gave d’Oloron), et également des terres cultivées et des prairies, “qui constituent un habitat potentiel pour la loutre et le vison d’Europe”.

L’autorité environnementale recommande à plusieurs reprises de compléter l’étude d’impact (qui sera intégrée dans le dossier d’enquête publique) sur ces “enjeux hydrologiques et écologiques”.

De même, elle se montre attentive à la consommation de terres agricoles, selon les variantes du tracé de la nouvelle route.

Pour supprimer le passage à niveau de la RN 134, il faudra créer un pont prévu au Nord de l’actuelle route et d’une hauteur d’au moins 7,5 mètres afin de permettre l’électrification de la ligne.

La déviation sera longue de 850 mètres, elle sera composé d’une chaussée de 7 mètres, de deux bandes multifonctionnelles de 2 mètres et de bermes (accotement herbeux) de 2 mètres.

À l’Est, les intersections vers Escou et Herrère seront remplacées par un rond-point et  à l’Ouest, un carrefour “en T” desservira le hameau de Fuster.

L’enquête publique devrait être lancée au printemps 2014.(Source DIRA)

La mise en service de cette nouvelle route est prévue pour 2015.

Avis de l’autorité Environnementale en pdf

h001

h002

 

[mapsmarker marker=”6″]

Tags:

- 2019  - pau-circulation.fr © -

- Tous droits réservés - All rights reserved -

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?