radar_double_sens

Le radar fixe d’Urcuit est le premier radar double sens en service sur les Pyrénées-Atlantiques (64).

Pour le préfet Pierre-André Durand, les radars n’ont plus à démontrer leur utilité.

“Une étude réalisée sur cinq ans, sur tous les radars, a démontré une baisse de 94 % des tués sur la zone des 1 000 mètres entourant l’appareil, et de 71 % sur la zone des 4 000 mètres.

C’est la démonstration que les radars font baisser le nombre d’accidents.

De plus, les conducteurs modifient leur comportement.”

Les radars ont en effet relevé 153 000 infractions en 2012, 91 000 en 2013 et 75 000 en 2014.

 

Il s’agira alors de moderniser les anciens radars fixes de troisième génération ceux installés à partir de l’année 2007.

Radar fixe modifiable en double-sens

Radar fixe modifiable en double-sens

 

les deux caméras pour le radar double sens

les deux caméras pour le radar double sens

 

radar-D261-urcuit-3168-10

Radar à Urcuit

 

Ça marche comment ? Ces radars nouvelle génération munis de deux caméras ont été équipés de la fonctionnalité “double sens” permettent de contrôler la vitesse des véhicules sur deux voies de circulation en sens opposé. La première caméra prend la plaque arrière des véhicules, la deuxième caméra prend les véhicules à contre-sens et donc la plaque avant.

Le parc existant de radars est de 4.200 sur le territoire Français.

Le coût moyen total d’installation de cette nouvelle fonction a cependant un prix : 15.000 euros par radar.

N.B.: Le panneau de pré-signalisation du radar (SR3b) vaut à l’unité, pose comprise, entre 2778 et 7178 euros, selon la taille choisie.

D’ici à la fin 2015, 200 radars fixes seront équipés du “double-sens” et 300 de plus le seront en 2016.

Tags:

- 2019  - pau-circulation.fr © -

- Tous droits réservés - All rights reserved -

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?