Publicité:


Les travaux de rénovation et de réhabilitation du Hédas sont en cours d’achèvement.
Le chantier est presque terminé, il reste encore environ 10% à rénover.

Cette coulée verte, futur grand lieu de promenade de Pau est longue de 1,5 km.

Elle démarre de la place d’Espagne, passe par la place Récaborde et s’arrête après le pont de la rue Bordenave d’Abere jusqu’à l’Allée de l’Émir Add El Kader au pied du château.

De nombreux secteurs ont été repavés avec des pierres naturelles d’Arudy, d’autres sont recouverts de béton désactivés de couleurs sable.
De nombreuses plantations ont été implantées dans les détours du Hédas.

Deux ascenseurs avec une cage transparente, puits de lumière, ont été installés, l’une en jonction avec la rue des cordeliers, l’autre avec la place d’Espagne.

La réfection totale et l’amélioration de l’éclairage ont été pris en compte.

Des bancs et des points d’eau ont été installés.

Le système de vidéo surveillance n’est pas encore installé, mais il est déjà programmé et le nombre de caméra sera de 8 au total sur la zone du Hédas.
De nombreux aménagements restent à  réaliser donc du mobilier urbain et quelques arbustes et plantes sont encore à planter.
La livraison  du chantier et l’inauguration officielle est prévu pour le vendredi 30 juin, avec un mois et demi de retard sur le calendrier des travaux.


Le lundi 11 avril 2016, François Bayrou, Maire de Pau a annoncé officiellement le début des travaux de réhabilitation du Hédas pour le 2 mai prochain.

La coulée verte ira de la place d’Espagne jusqu’aux contreforts du château, elle sera terminée vers le printemps 2017, date estimée et prévisionnelle de la fin des travaux.

Coulée Verte - Côté place d'Espagne

Coulée Verte – Côté place d’Espagne

Cette rénovation globale du Hédas est programmée dans le but d’en faire un lieu dédiée à la promenade, aux loisirs et à accroître l’attractivité touristique de la ville.

Un lien essentiel entre la ville haute et la ville basse

La priorité est donnée aux liaisons non motorisées entre la ville haute et la partie basse, grâce notamment à l’installation de deux ascenseurs (un place d’Espagne et un autre rue des Cordeliers) mais aussi au cheminement doux, en privilégiant des revêtements adaptés aux déplacements des personnes à mobilité réduite et des poussettes.(P.M.R)

Coulée Verte - vers ascenseur rue des Cordeliers

Coulée Verte – vers ascenseur rue des Cordeliers

Des plantations de bambous, en lieu et place d’un terrain vague de la place d’Espagne, avec une perspectives sur les feuillages, jusqu’aux murs de galets habillés de plantes grimpantes et odoriférantes tout le long de la Coulée verte afin d’améliorer.

300 m² dédiés aux jeux et aux festivités

La réhabilitation totale de la place Récaborde offrira quelque 300 m² d’espaces dédiés aux jeux et aux festivités en centre-ville.

Coulée Verte - Place Récaborde

Coulée Verte – Place Récaborde

L’enjeu de ce projet est de requalifier l’ensemble des espaces publics, de permettre une rénovation de l’habitat et du logement et aussi dans une politique de repeuplement en centre-ville.

Le deuxième appel d’offres à permis de réaliser une économie de 800.000 € sur le prix constitué après le premier appel d’offres.

Ainsi, au lieu de 4,6 millions d’euros, le projet du Hédas est estimé désormais à 3,8 millions d’euros :

3,4 millions pour les travaux et 400.000 € pour les jeux d’enfants et d’éventuels aléas.

Le Conseil départemental participe en apportant une aide financière de 687.000 euros.

Une demande parallèle de 366.000 euros a aussi été sollicitée auprès du Fonds de soutien aux investissements.

——————————–Anciens—–Articles—–de—-2015——————————–

6841_075_Place-Recaborde-lt-VP-150305m

La municipalité Paloise a présenté à la presse, le vendredi 6 mars, le nouveau projet de réhabilitation du quartier du Hédas dont les travaux débuteront au mois de juin 2015.

Cette rénovation mettra en valeur le patrimoine historique et les bâtiments anciens à l’instar du lavoir, de la fontaine, du fronton, des maisons Darran, Navarro Haristoy, des ponts et certaines maisons de ville.

Le nouveau cheminement qui partira de la place d’Espagne (Cours Bosquet) pour relier la place de la Monnaie (tour basse du château),  elle s’appellera « coulée verte » et sera longue d’un peu plus d’un kilomètre.

Cette voie verte sera réservée aux déplacements doux sans circulation automobile.

Cette coulée verte permettra de rejoindre, depuis le cœur de ville et le cœur d’Agglo, les rives du Gave en passant par le parc du château sans traverser une voie de circulation.

Si le chantier sur les réseaux a déjà débuté fin 2014, les travaux d’aménagement, eux, doivent démarrer en juin. La consultation des entreprises sera lancée en amont, en avril. Les opérations courront jusqu’à l’été 2016.

  • La canopée de la place d’Espagne

Ce sera le départ de cette coulée verte où un talus arboré sera traversé par un chemin piétonnier.

De chaque côté de l’escalier, nous trouverons un ascenseur à gauche et plusieurs toboggans à droite (conçu également pour les adultes).

Située plus loin la clairière accueillera un espace ludique où sera notamment matérialisé au sol un labyrinthe.

  • L’éventail des Cordeliers

Situé au niveau du pont de la rue des Cordeliers, il créera une liaison entre le centre-ville et le Hédas.

Des gradins surplomberont une scène jardinée susceptible d’accueillir des manifestations publiques.

  • Le bosquet des Cordeliers

Un ascenseur de verre reliera la rue des Cordeliers au Hédas.

Accolé au pont, il sera accessible depuis l’ancien local de la Française des Jeux, rue des Cordeliers.

  • La place Récaborde

Cette place qui pour l’instant sert de parkings, sera entièrement reconfiguré en pierre naturelle.

Quelques places de stationnement seront maintenues pour les riverains, mais elle sera principalement vouée au rassemblement, à l’échange, à l’événementiel, aux festivités et au jeu…
Traitée en pierre naturelle, elle disposera au sud d’une aire de jeux pour enfants (6 mois à 12 ans), le sol des jeux sera traité en matière souple afin d’amortir les chutes.

Un parcours ludique sera également créé avec des marquages au sol (marelle etc…).

A l’ouest, du jardin des senteurs avec diverses essences de plantes, une roseraie, des jardinières et un verger.  Au nord, les talus seront terrassés.

Puis au pied du pont Bordenave d’Abère nous trouverons le jardin des senteurs et une roseraie.

Ce carré d’aromatiques, composé de jardinières mellifères, sera accessible aux personnes handicapées.

Enfin un parcours artistique proposera des murs d’expression et des espaces d’expositions éphémères.

  • De l’art et de la lumière

Des parcours artistiques avec des murs d’expression (pour éviter les tags…) et des espaces d’expos éphémères.

Un projet « lumières » accompagnera la réhabilitation alors que le quartier reste jusqu’à présent « angoissant » de nuit.

Côté sécurité, des caméras de vidéo protection seront aussi installées.

 

————————————————————————–

Rappel des sommes précédemment versées:

La ville de Pau, assistée par la SIAB a engagé une démarche de concertation sur un projet d’aménagement d’espace public au coeur du centre-ville sur le Hédas.

COÛT 46.000€ H.T.

Début mars 2011 -Fin novembre 2012
MAÎTRE D’OUVRAGE: SIAB (SOCIÉTÉ IMMOBILIÈRE D’AMÉNAGEMENT DU BÉARN)
CONTACT@SIAB-PAU.FR 05 59 83 84 84
ASSISTANCE MAITRISE D’OUVRAGE: SOLIDARITÉ VILLES
SOLIDARITEVILLES@YAHOO.FR 05 34 39 23 24

Les deux actionnaires de la Siab sont la Béarnaise Habitat et la SEPA, entreprises publiques locales.

1 février 2011, avis de marché pour le concours d’études de faisabilité urbaine simultanées relatives au projet d’aménagement d’espaces publics du quartier du Hédas à Pau.

Octobre 2011, synthèse du diagnostic réalisé par Solidarité Villes.

26 février 2013, présentation des trois projets retenus.

Obras, étude de faisabilité urbaine simultanée relative au projet d’aménagement du quartier, concours lauréat pour mission urbaniste conseil
équipe : Sogreah – groupe Artelia – Patrimoine et Architecture
Honoraires : 50.000€ HT (annoncée 74.520€ sur leur site ?!)

obras

D’une Ville à l’autre, étude de faisabilité urbaine simultanée relative au projet d’aménagement du quartier, concours lauréat pour mission urbaniste conseil
Honoraires : 50.000€ HT

Architectures et territoires, étude de faisabilité urbaine simultanée relative au projet d’aménagement du quartier, concours lauréat pour mission urbaniste conseil
Honoraires : 50.000€ HT

architectureterritoires-3-6-11-mission-hedas-pau--large

Le projet du cabinet Obras, « la ville douce, comme avant mais en mieux » a été choisi par le jury de réhabilitation du Hédas le 6 juin et présenté en conseil municipal le 11 juillet 2013.

Juillet 2013, cahier des charges de la SIAB défini.

Zéro tag au Hédas, opération du mois d’octobre 2014, coût 20.000€ HT

Le Parisien OBRAS reste toujours architecte conseil, EGIS est maître d’œuvre depuis janvier 2014 et la SIAB porte toujours l’opération pour le compte de la Ville.

5 mars 2015, François Bayrou modifie le projet initial du cabinet d’OBRAS et le présente à la presse.

►► ►►►  Le coût prévisionnel de l’opération s’élève à 4.372.000 € HT soit 3.794.000 € HT de travaux et 578.000 € HT de frais d’étude.

 

 

6840_644_projet_amenagement_Hedas

Projet Général Mars 2015

6841_075_Place-Recaborde-lt-VP-150305m

Future Place Récaborde

 

6839_444_Place-Espagne-lt-VP-150305m

Future Départ Coulée Verte à la Place d’Espagne

 

Pages de Conseil-municipal-seance-du-30-mars-2015-15

Source: Ville de Pau ©

Publicité:

Contactez-nous

Vous avez une question concernant le site web pau-circulation.fr ? Ce site est indépendant de la ville de Pau et de son agglomération, nous ne pouvons pas résoudre les problèmes et les conflits les concernant. Merci de votre compréhension.

En cours d’envoi

- © 2017 pau-circulation.fr - Tous droits réservés -

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account