jeudi 17 octobre 2019
Accueil / Années / 2011 / Autelis, magasin de vente et de location de véhicules électriques

Autelis, magasin de vente et de location de véhicules électriques

Une entreprise de location-vente de deux roues électriques, Autelis, a ouvert ses portes au public le mardi 29 novembre 2011.

C’est la première agence de cette enseigne, d’autres succursales ouvriront prochainement dans l’hexagone.

Cette société se trouve rue Henri IV à Jurançon après la croix-du-prince en direction de Gan, à côté du garage Renault Bordeau et juste avant le collège Ernest Gabard.

De nombreux produits électriques sont disponibles à la vente, du scooter à la trottinette en passant bien sûr par le vélo (VAE) et de nombreux modèles sont disponibles pour chaque type de véhicule.

Les Vélos à Assistance Électrique sont également disponibles à la location, les tarifs sont très accessibles.

Il en sera de même pour les scooters qui seront aussi proposés à la location dès 2012.

La boutique Autelis est ouverte du mardi au samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h30, si vous désirez prendre rendez-vous pour un départ ou retour de location, la pré-réservation peut s’effectuer par téléphone.

N’hésitez pas à aller vous renseigner ou découvrir tous ces nouveaux véhicules électriques, pau-circulation.fr encourage la création de ce type d’entreprise alliant la technologie et l’environnement.

 

M. BLANGY gérant de la société Autelis a chaleureusement répondu à nos questions:

 

Pau-Circulation.fr: Pourquoi avoir choisi comme lieu d’implantation, la ville de Jurançon par rapport à une autre commune de l’agglomération ?

M. BLANGY: Nous nous sommes implantés à Jurançon pour diverses raisons, la première étant la proximité de mon domicile.

De plus nous partageons les locaux avec le Garage BORDEAU (Renault), ce qui nous permets de nous situer idéalement avenue Henri IV sur un axe très passant, et à proximité immédiate de Pau et son centre ville.

Nous avons également un arret de bus à en face du magasin ce qui facilité l’accès pour la location.

 

P. C. : Quels motifs personnels ont déterminé la création d’une entreprise innovante basée sur les nouveaux modes de déplacements urbains ?

M. B. : Soucieux de l’environnement pour mes enfants, et du monde qu’on leur laissera, couplé à la motivation d’entreprendre, il me paraissait inévitable et innovateur de créer la première enseigne spécialisée du département dans la vente et location de 2 roues 100% électrique.

Il y a aussi l’aspect économique et écologique de ces nouveaux modes de déplacement.

 

P. C. : Quels types de services allez-vous proposer à la location ou à la vente ?

M. B. : Nous proposons à la location (à l’heure, demie-journée, journée, semaine) dans un premier temps des VAE (Vélo à Assistance Electrique).

Divers accessoires pour vélo sont proposés, siège bébé, casque, antivol,gilet jaune, porte bagage, écarteur de danger,…

D’ici l’année prochaine, nous développerons la location de scooters.

 Nous proposons à la vente 5 types de VAE, du compact au classique ville en passant par le VTC, mais également 11 scooters électriques, 50 ou 125 cm3, de 1490€ à 5490€.

 

P. C. : Quels produits allez-vous commercialiser dans un proche avenir ?

M B. : Nous développons actuellement le projet afin de commercialiser (vente et installation) des bornes de recharge.

Mais également la mise en place d’un service de messagerie express (coursier) en scooters électriques dans un rayon de 10 km autour de Pau

 

P.C. : A qui s’adressent les produits que vous proposez aux particuliers, aux professionnels ? Et avez-vous des projets avec des collectivités locales ?

M. B. : Nos produits peuvent répondre à toutes les demandes, que ce soit un particulier (à partir de 14 ans) pour des trajets privés ou professionnels, un professionnel (courtier, banquier, assureur, livreur,…) ou des collectivités (mairie, police municipale, facteur,…)

Pour l’heure, aucune démarche n’est ouverte avec une collectivité locale, mais cela ne saurait tarder. (Confidentiel pour l’heure, dsl, je ne souhaite pas trop m’avancer et ne préfère pas en parler).

 

 P. C. : Que diriez-vous à une personne qui hésite encore à utiliser un vélo à assistance électrique ou un autre véhicule électrique ?

M. B. : L’essayer, c’est l’adopter

 

P. C. : Combien d’employés travaillent au sein d’AUTELIS France ?

M. B. : Je suis pour le moment la seule personne à travailler au sein d’AUTELIS France.

 

P. C. : Dans combien de villes de France, AUTELIS France souhaite s’implanter ?

M. B. : A partir de Mai 2012, AUTELIS France développera un réseau national afin d’avoir 20 agences ouvertes d’ici 2014.

 

P. C. : Qui dit véhicules électriques, dit batteries comment votre entreprise soucieuse de l’environnement traite le recyclage de ces produits ?

M. B. : Les batteries seront toutes collectées par des entreprises privées et recyclées à 100% afin de reproduire de nouvelles batteries.

Un réseau collectif se développe également afin de créer une traçabilité de la vie de la batterie dès sa fabrication.

 

 P. C. : Comment voyez-vous l’avenir des déplacements doux dans l’agglomération Paloise et en France en général ?

 M. B. : Écologique, économique, silencieux.

Je pense que le déplacement en 2 roues et commun (transport) va de plus en plus se développer dû à la fermeture des centres villes aux voitures, à la création de vastes parkings aux portes des villes.

 

Pour plus de renseignements, nous vous invitons à prendre contact avec Autelis par téléphone au 09.51.29.19.74 ou directement sur leur site internet: http://www.autelis.fr/ .

 

 

 

Lire à nouveau

Tour De France 2019 – Étape 13 – Contre la Montre Individuel à Pau