jeudi 24 octobre 2019
Accueil / Années / 2011 / Vigilance Météorologique pour Aujourd’hui et Demain

Vigilance Météorologique pour Aujourd’hui et Demain

Attention une alerte de vigilance météorologique de type orange est en cours sur l’ouest de la France métropolitaine.

Soyez Prudents.

Source: MétéoFrance©

Bulletin de vigilance National.

CENTRE NATIONAL DE PREVISION

Numéro:1612DP02

 

 

 

 

 

 

Emis le : vendredi 16 décembre 2011 à 06h00

par : Météo-France Toulouse

Date et heure du prochain message : au plus tard le vendredi 16 décembre 2011 à 12h00

 

 

 

Type de phénomène

 

Vent et Vagues-submersion.

Phénomène en cours.

Fin de phénomène prévue le samedi 17 décembre 2011 à 00h00

 

 

 

 

 

 

Localisation

 

Début de suivi pour :

Corse-du-Sud (2A).

 

Maintien de suivi pour :

ALSACE, BOURGOGNE, CENTRE, FRANCHE-COMTE, ILE-DE-FRANCE, LIMOUSIN, LORRAINE, POITOU-CHARENTES, Allier (03), Aube (10), Dordogne (24), Finistère (29), Gironde (33), Loire-Atlantique (44), Maine-et-Loire (49), Marne (51), Haute-Marne (52), Morbihan (56), Puy-de-Dôme (63) et Vendée (85).

 

Fin de suivi pour :

Aucun département

 

 

 

 

 

 

Description

 

Qualification du phénomène :

VENT VIOLENT :Forte tempête hivernale demandant une vigilance particulière. Les forces de vent prévues occasionnent toujours quelques dégâts.

 

VAGUES-SUBMERSION pour l’Atlantique et la Méditerranée : ce phénomène ne présente pas de caractère exceptionnel. Un épisode de ce type est susceptible de se produire chaque année. Toutefois cet événement peut présenter des risques pour toutes les activités côtières.

 

Faits nouveaux :

Fin de la vigilance vent pour le Finistère

Vigilance vagues submersion prévue pour la Corse-du Sud.

 

Situation actuelle :

Le cœur de la dépression 973hPa se situe vers 05h locales au voisinage immédiat du Pas-de-Calais. Cette dépression va continuer son déplacement vers l’est en direction de la Belgique.

Le front venteux et pluvieux a été actif durant la nuit de jeudi à vendredi.

Cette nuit, dans l’intérieur des terres on a relevé de très nombreuses rafales entre 90 et 100km/h et par place : 116km/h à Brest (29), 126km/h à Vannes (56), 109km/h à la Roche-sur-Yon (85) 100km/h à Niort (79) 101km/h à Nantes (44) 98km/h à Laval (53) 96 km/h à Caen (14) et Rennes (35) et 103km/h à Poitiers (86).

Cette perturbation a donné de fortes pluies entre le sud du Finistère et l’ouest du Morbihan. Au cours des dernières 24h (entre5h jeudi et 5h vendredi) on a relevé 54mm à Quimper, 41mm à Lorient et 50mm à Auray.

 

Evolution prévue :

VAGUES SUBMERSION :

Littoral ATLANTIQUE.

Liés aux vents violents, à la baisse de pression et dans une moins mesure aux très forts déferlements des vagues, le niveau d’eau peut localement approcher de celui des plus hautes marées astronomiques sur l’estuaire de la Loire, le pertuis charentais et l’estuaire de la Gironde au moment de la pleine mer vendredi matin, coefficient 69. Lors du passage de Xynthia, avec une marée de coefficient 102, ces plus hautes marées astronomiques y avaient été dépassées localement de plus d’un mètre.

Littoral du Finistère, du Morbihan, de la Loire Atlantique, de la Vendée, des Charentes Maritimes et de la Gironde :

Période de risque : du vendredi 16 à 5h du matin au vendredi 16 à 10h du matin.

Des très forts déferlements, même en des endroits habituellement abrités, sont attendus, et associés à la surcote peuvent générer des submersions sur les parties basses et vulnérables du littoral, autour de la pleine mer ce matin (vers 8h à la Rochelle et Lorient, 7h 45 à St Nazaire, 8h30 au Verdon, 8h55 à Arcachon).

MEDITERRANEE :

Les vents de sud-ouest vont s’intensifier dans la journée. Ce soir, le flux s’oriente au nord-ouest. Les fortes vagues atteignent dans l’après-midi le littoral occidental de la Corse du Sud et de la Haute Corse, ainsi que l’est des Bouches du Rhône et l’ouest du Var, plus exposés dans cette direction.

Littoral occidental de la corse du Sud :

Période du risque : du vendredi 16 à 15h au samedi 17 à 00h.

De très forts déferlements sont attendus, même en des endroits habituellement abrités, et peuvent générer localement des submersions sur les parties basses et vulnérables du littoral.

 

 

VENT VIOLENT :

Le long du front pluvieux, les violentes rafales de vent vont se maintenir sur les départements placés en vigilance « orange ».

Elles atteindront 120 à 130km/h, voire localement 140 km/h sur le littoral. Dans l’intérieur les rafales avoisineront 90 à 110 km/h, s’élevant localement jusque 120km/h.

En cours de matinée, le vent va lentement s’atténuer par l’ouest du pays et s’orientera au secteur nord-ouest..

 

Facteurs aggravants :

– précipitations : de forts cumuls de pluies sont attendus au passage de la perturbation, notamment en matinée de vendredi.

– vagues : le vent fort génère de très puissantes vagues occasionnant de forts déferlements sur la façade atlantique, notamment au moment de la pleine mer en matinée de vendredi. Ces déferlements peuvent occasionner des submersions localisées sur les parties basses ou vulnérables du littoral.

 

 

 

 

 

 

Conséquences possibles

 

Vagues-Submersion/Orange

* Les très fortes vagues prévues au large auront des conséquences au niveau du rivage :

– fortes vagues déferlant sur le littoral

– élévation temporaire du niveau de la mer à la pleine mer, susceptible localement de provoquer des envahissements côtiers.

 

 

* Vent susceptible de perturber les activités humaines de façon importante . Des dégâts importants sont à attendre.

* Les conditions de circulation peuvent être localement difficiles et quelques perturbations peuvent affecter les transports aériens, ferroviaires et maritimes.

* Quelques dégâts peuvent affecter les réseaux de distribution d’électricité et de téléphone.

 

 

 

Conseils de comportement

 

Vagues-Submersion/Orange

* Consignes générales :

– Tenez-vous au courant de l’évolution de la situation en écoutant les informations diffusées dans les médias. Évitez de circuler en bord de mer.

– Si nécessaire, circulez avec précaution en limitant votre vitesse et ne vous engagez pas sur les routes exposées à la houle ou déjà inondées.

* Habitants du bord de mer :

– Fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer.

– Protégez vos biens susceptibles d’être endommagés par la montée des eaux ou emportés par les vagues.

– Surveillez la montée des eaux.

* Plaisanciers :

– Ne prenez pas la mer.

– Ne pratiquez pas de sport nautique.

– Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord, et ne restez pas à bord.

* Professionnels de la mer :

– Évitez de prendre la mer.

– Soyez prudents, si vous devez sortir.

– A bord, portez vos équipements de sécurité (gilets,..).

– Avant l’épisode, vérifiez l’amarrage de votre navire et l’arrimage du matériel à bord, et évitez de rester à bord.

* Baigneurs, plongeurs, pêcheurs ou promeneurs :

– Ne vous mettez pas à l’eau, ne vous baignez pas.

– Ne pratiquez pas d’activité nautique de loisirs.

– Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l’eau même d’un point surélevé (plage, falaise).

– Eloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer).

 

* Limitez vos déplacements et renseignez vous avant de les entreprendre.

* Prenez garde aux chutes d’arbres ou d’objets divers.

* N’intervenez pas sur les toitures.

* Rangez les objets exposés au vent.

* Prenez, si possible, les premières précautions face aux conséquences d’un vent violent dans votre région.

* Installez impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments.

 

 

 

Lire à nouveau

Guide de la circulation et du stationnement pour le tour de France à Pau