Un nouveau modèle de radar automatique semi-mobile prévu pour surveiller le respect des limitations de vitesse dans les zones de chantiers routiers a été découvert par Auto-Plus.

Il se situe actuellement en phase de test sur l’autoroute A13 entre le viaduc de Saint-Cloud et le tunnel du Bois de Boulogne.

Ce radar est pour l’instant testé sur cet axe de circulation en vue de sa future homologation.

 

C’est un nouveau genre de radar, mélange hybride entre le radar fixe et le radar mobile car il est conçu pour être déplaçable et mis en service en moins d’une heure, capable de fonctionner sans opérateur, sur batterie longue durée et résistant aux actes de vandalisme.

 

Ce premier radar de zones de chantiers fonctionne comme pour les autres avec la technologie Doppler.

Pour un coût total de 540.000 euros les deux appareils d’essai, c’est la société FARECO (fournisseur de nombreux radars et de matériels de signalisation) qui a remporté le marché public pour l’expérimentation de ces nouveaux dispositifs de contrôle et ils seront testés pendant plusieurs semaines avant leur homologation définitive.

 

 

 

 

Tags:
1 Commentaire

Les commentaires sont fermés.

  1. Auteur
    Pau-Circulation.fr 7 années il y a


    © Source et image hébergée par Autoplus.fr

- 2019  - pau-circulation.fr © -

- Tous droits réservés - All rights reserved -

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?