vendredi 22 novembre 2019
Accueil / Années / 2013 / Le retour de la pastille verte

Le retour de la pastille verte

Selon le journal de presse écrite « Le parisien », le gouvernement envisagerait de relancer la pastille verte et de limiter l’accès des centres-villes aux véhicules les plus polluants.

La vignette verte a déjà été mis en place en 1998 sous le gouvernement de Lionel Jospin, elle permettait d’identifier les véhicules dit « propres » et qui étaient autorisés à circuler lors de pics de pollution dans les agglomérations.

Ce dispositif avait été vite abandonné en raison des améliorations techniques réalisés par les constructeurs automobiles.

Cette annonce sera proposée aujourd’hui lors du comité interministériel sur la qualité de l’air.

Celle-ci abordera les critères d’obtention de cette vignette qui sera certainement lié à des critères de rejets de CO2, mais aussi aux rejets de particules fines, qui est le véritable point noir actuel en matière de pollution atmosphérique.

Le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie songerait à privilégier le co-voiturage et la conduite d’une voiture électrique dans certaines zones voir même réserver uniquement à ces véhicules, des voies dédiées de circulation.

 

Source: Le parisien ©

 

Lire à nouveau

La voie verte du Hédas fermée partiellement

Seulement quelques mois après l’inauguration de la voie verte du Hédas (Fin Juin 2017- 3 …