Publicité:


La municipalité Paloise change le mode de contrôle et de verbalisation pour le paiement du stationnement autorisé.
Terminé les agents de surveillance de la voie publique (ASVP) qui arpentent durant la journée les rues afin de vérifier que les automobilistes ont bien réglés leur stationnement.

Contrôle du paiement du stationnement

À partir d’aujourd’hui le lundi 2 octobre 2017, la ville de Pau passe à la « Scan Car », une voiture équipée du fameux dispositif LAPI-VAO.

Lecteur automatique de plaques d’immatriculation, 8 caméras haute définition… automobiliste Palois, tremblez !

En ce qui concerne l’arsenal technologique qu’elle embarque,elle ne fait pas dans la dentelle : 8 caméras haute définition (HD), un LAPI pour relever automatiquement les numéros de plaque, des feux de pénétration (Jour/Nuit)… Rien n’échappe à ce véhicule, qui peut tout aussi bien être utilisé pour émettre des PV à la volée que pour la vidéosurveillance de manifestations.

Le stationnement sera désormais contrôlé depuis un véhicule roulant

Cette voiture équipée circule sur les rues paloises depuis le mois d’avril 2017, mais  elle ne verbalisait que les stationnements interdits ou dangereux.
Cette voiture n’a besoin que de deux agents  ASVP pour circuler et sanctionner.
Les dix ASVP restant vont pouvoir être redéployer à d’autres activités peu fréquentes ou usités jusque là.

Avantage : cette voiture « Scan Car » est capable de repérer automatiquement les véhicules en infraction et d’envoyer ainsi des PV à la chaîne, la rentabilité va être multipliée par rapport aux agents de terrain.

Concrètement, cette voiture est équipée du système LAPI-VAO, pour Lecture Automatisée de Plaques d’immatriculation – Verbalisation Assistée par Ordinateur, développé par la société AFS2R.
Bardées de 8 caméras, elle est capable de lire les plaques de chaque véhicule et d’identifier les contrevenants, grâce au nouveau dispositif d’horodateurs connectés en temps réel, qui obligent à rentrer son numéro de plaque à chaque paiement.
A la fin de la journée, un agent assermenté de la police municipale va vérifier les informations enregistrées par la voiture pour la validation définitive de l’infraction avant d’envoyer le PV.

1500 plaques/heures vérifiées

Ce système est diablement efficace car cette voiture équipée de ce dispositif est capable de potentiellement vérifier jusqu’à 1.500 plaques par heure, contre 150 maximum pour un agent de terrain. Selon les premiers  retours des communes où ce système a été installés, le nombre d’infractions journalières avoisinent les 600 infractions.

600 PV par Jour

Et à partir du 1er janvier 2018, la loi dite de dépénalisation du stationnement entre en vigueur, chaque commune encaissera directement le montant des amendes, et pourra fixer son tarif.
À Pau, le tarif de l’infraction ne changera pas en restant à 17 euros.

Si vous avez droit au stationnement gratuit avec une carte handicapée ou un caducée (professionnels de santé), il faut vous mettre en conformité dès maintenant, en vous déclarant votre immatriculation avec les justificatifs aux services du stationnement situé au parking de la République (Halles), niveau -1, dès aujourd’hui sinon vous serez verbalisé d’un montant de 17€ (reconductible) .


Plan du stationnement autorisé payant sur la voie publique - Pau

Plan du stationnement autorisé payant sur la voie publique – Pau

Publicité:

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Requis*

Contactez-nous

Vous avez une question concernant le site web pau-circulation.fr ? Ce site est indépendant de la ville de Pau et de son agglomération, nous ne pouvons pas résoudre les problèmes et les conflits les concernant. Merci de votre compréhension.

En cours d’envoi

- © 2017 pau-circulation.fr - Tous droits réservés -

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?